Qu’est-ce que l’assiociation AEMFE ?

L’Association européenne du Microcrédit pour les Femmes Entrepreneurs A.S.B.L. (en abrégé AEMfe) est une association sans but lucratif de droit belge.

Le microcrédit : Un droit d’émancipation

Des femmes indépendantes, propriétaires et fières de leur outil de travail, capables par elles-mêmes de construire leur futur et celui de leur famille.

On n’insistera jamais assez sur  la formidable révolution sociale que peut représenter l’accès au microcrédit pour faire reculer la pauvreté et l’exploitation qui en résulte. Il permet au démuni de faire ce pas libératoire d’investir dans un outil de travail qui lui permettra de vivre et de faire vivre sa famille.

La difficulté du pauvre réside dans le fait qu’il n’a pas de quoi commencer une activité productive; il est souvent isolé, ses compétences sont souvent incomplètes et surtout il est sans garantie matérielle à apporter… Il a, par contre, sa volonté et souvent de l’expérience. Le microcrédit n’est donc pas seulement l’apport de petits moyens, mais aussi une démarche d’accompagnement et de formation.

Oser la confiance, faire le pari que ces moyens apportés aux plus pauvres peuvent être utilisés de manière responsable et efficace, tel est l’objectif de l’AEMfe. C’est dans cette perspective, faisant aussi le pari d’une conscientisation des privilégiés et misant sur leur solidarité avec cette nouvelle génération d’entrepreneurs, que fut fondée l’AEMfe.

Notre mission

L’AEMfe soutient des associations et des coopératives dans le développement du microcrédit pour des microprojets entrepreneuriaux initiés par des femmes dans des régions défavorisées du tiers-monde.

Le microcrédit est octroyé à des taux préférentiels et accompagné d’une assistance à la gestion du projet. En donnant à ces femmes l’émancipation, il favorise leur sortie de la pauvreté.

Nous voulons faire reconnaître le microcrédit comme moyen privilégié d’intégrer l’être humain dans son propre tissu économique. A travers cet outil, l’AEMfe encourage la solidarité des privilégiés de notre société avec cette nouvelle génération d’entrepreneurs.

Notre  vision

La femme est porteuse d’espoir dans les pays en voie de développement.

Dans ces pays, les femmes assument souvent seules le rôle de chef de famille.
En soutenant les femmes, l’AEMfe aide toute une famille et tisse les maillons d’un développement local tant sur le plan économique que sur le plan éducatif et social.

Historique

L’AEMFE a été fondée par Chantal Lobert, femme chef d’Entreprise, membre de l’ONG mondiale des ‘Femmes Chefs d’Entreprises’ FCEM.

Lors d’un congrès de l’Association Mondiale des ‘Femmes Chefs d’Entreprises’ qui présentait les conséquences économiques des catastrophes naturelles, Chantal Lobert, alors vice-présidente de l’Association Belge des ‘Femmes Chefs d’Entreprises’, a réalisé combien le développement pouvait être bloqué par des éléments qui étaient indépendants de la volonté de ceux qui les subissaient et  par le manque de réponse ciblée aux besoins locaux et individuels.

Suite à l’aide sollicitée par des associations nationales localisées dans les pays les plus pauvres, Chantal Lobert vit le microcrédit comme un formidable levier qui pouvait aider de multiples foyers à sortir de la misère et à reprendre leur avenir en main. EIle décida d’encourager la multiplication des projets de microcrédit et d’ouvrir au microcrédit des régions rurales isolées.

L’AEMfe est fondée en 2005 avec l’objectif de soutenir la constitution et le financement de coopératives locales d’épargne et de microcrédit, en faveur des exclus du secteur financier classique,  particulièrement les femmes.

Notre organisation

AEMFE est composée d’une équipe d’experts bénévoles.

  • Madame Chantal LOBERT, Administrateur et Présidente
  • Madame Josée DERIU, Administrateur
  • Madame Pascale BLONDIAUX, Administrateur et Secrétaire Générale
  • Madame Micheline BRICLET, Administrateur
  • Monsieur Paul FRIX,  Administrateur , Expert en coopération
  • Princesse Cécile de MERODE, Administrateur, Responsable projets